mercredi 28 avril 2010

La recette des "Coonies" Moelleux au Chocolat

Par une belle journée de mauvais temps, il n'y a rien de mieux que de se mettre aux fourneaux pour se remonter le moral et mettre un peu de soleil dans notre cuisine, assiette, fourchette...hum, reprenons - oui, une semaine de pluie ça tape assez sur les nerfs - un jeudi pluvieux, désespérée, j'ai acheté du chocolat et j'ai improvisé pour mes petits copains des choses rondes entre le cookie et le brownie. J'ai donc appelé ces délices des coonies. Ça m'a fait penser à cocoon alors je me suis dit que c'était LE nom qu'ils leur fallait. Ils nous ont réconciliés avec la vie comme dirait MDS et c'était ce dont nous avions besoin. Dans ma recette, je n'ai pas mis assez de beurre et de sucre, je vous donne donc mes proportions + ce qu'il faudrait ajouter pour que les coonies soient parfaits! (ça sent la déprime mon article? NooooooooNNNNN PAS DU TOUT Non, mais c'est pas ça non mais.... oui.)

Les ingrédients:
- 200 grammes de CHOCOLAT
- 6 grosses cuillères à soupe de farine
- 4 grosses cuillères à soupe de sucre roux
- 60 grammes de beurre
- 2 œufs

Préchauffez le four à 200 degrés.
Faites fondre le chocolat avec le beurre, ajoutez les œufs puis le sucre et la farine. Avec deux cuillères à soupe, formez des boulettes sur une plaque de four.
Mettez au four à 200 degrés pendant 7 minutes.

Pour la dégustation, deux choix possibles:
- Vous vous jetez dessus dès la sortie du four, vous vous brûlez les doigts, puis les lèvres, puis la langue, puis tout l'œsophage.- Vous êtes stable psychologiquement, et vous attendez juste 5 minutes pour les goûter...

HAPPY MIAM!

6 commentaires:

  1. Coucou
    Très très sympa ces coonies! Je vais les tester c'est sur et certain!

    J'espère que le moral va vite te revenir!

    Bises

    RépondreSupprimer
  2. le Coonie: rejeton de la famille des Brownies et des cookies,à base de chocolat,il est craquant à l'extérieur et fondant à l'intérieur.

    Le coonie est un petit péché culinaire auquel je vous conseille de succomber au moins une fois...

    RépondreSupprimer
  3. que dire, si ce n'est qu'il était d'un succulent....j'ai reconnu le savoir-faire digne de grands chefs...merci Gaelle

    RépondreSupprimer
  4. moi les coonies j'ai adoré! a faire en france de tte urgence! jvais pas mennuyer cet été!

    RépondreSupprimer
  5. oh my god ces coonies sont des tueurs ... de régime ... mais là on s'en fout non ? c'est tellement bon !

    RépondreSupprimer
  6. ça m'a l'air délicieux!!!! j'aimerais bien le faire et les ramener au bureau... ça se conserve facilement? je veux dire ça ne desseche pas?

    RépondreSupprimer